Force Jeunesse défend l’abolition des clauses de disparité de traitement en commission parlementaire

Force Jeunesse était en commission parlementaire jeudi le 17 mai 2018 pour défendre l’abolition des clauses de disparité de traitement.

Dans le cadre du projet de loi 176 réformant la Loi sur les normes du travail, Force Jeunesse a soumis ses recommandations pour abolir toutes les clauses  »orphelin » et favoriser une meilleure équité intergénérationelle au travail.

Pour consulter la position complète de Force Jeunesse, vous pouvez lire le mémoire qui a été présenté à la ministre du Travail, Madame Dominique Vien.

Mémoire_Force Jeunesse_PL176