Force Jeunesse réagit au budget 2018-2019

Force Jeunesse se réjouit de constater que le gouvernement du Québec place au cœur de son exercice budgétaire une gestion pérenne du Fonds des générations et une réduction progressive du poids la dette, tout en investissant dans des projets d’infrastructures, de mobilité durable et de modernisation des écoles. L’organisme qui milite depuis près de 20 ans pour l’équité intergénérationnelle dans les politiques publiques s’inquiète toutefois de constater qu’aucune stratégie ne semble être mise de l’avant quant à la croissance importante des dépenses en santé, le tout dans un contexte de vieillissement de la population.

Réduire la dette pour mieux financer nos services publics

Le remboursement de la dette par le prélèvement de 2 milliards de dollars par année à même le Fonds des générations jusqu’en 2022-2023 contribuera à atteindre de manière anticipée les objectifs fixés dans la Loi sur la réduction de la dette et instituant le Fonds des générations. Ce remboursement permettra de dégager à terme une somme récurrente de 1 milliard de dollars par année dans le budget du Québec. Pour Force Jeunesse, il est essentiel que l’ensemble de cette marge de manœuvre soit réinvesti dans des services publics et des projets structurants qui profiteront aux générations futures.

Croissance des dépenses en santé: agir avant qu’il ne soit trop tard

Force Jeunesse s’inquiète toutefois de l’absence de réflexion quant à la pérennité du système de santé, dont le rythme des dépenses n’a cessé de croître au cours dernières années pour atteindre 50,1 % des dépenses de programmes du gouvernement. L’organisme est préoccupé de ne voir aucune mention ou stratégie quant aux défis que représentent le vieillissement de la population dans ce secteur. Force Jeunesse entend interpeller le gouvernement dans les prochaines années afin d’offrir des pistes de solutions qui permettront aux générations futures de soutenir convenablement l’augmentation du poids de ces dépenses, tout en maintenant un système public de qualité.

Citation

« Depuis sa création en 2006, le Fonds de génération est un outil efficace de gestion des finances publiques qui a su faire ses preuves. Force Jeunesse se réjouit de constater que le gouvernement propose un plan ambitieux de réduction de la “mauvaise dette” par une utilisation novatrice de celui-ci. L’importante marge de manœuvre budgétaire qui sera dégagée à terme par cette stratégie doit toutefois être réinvestie dans nos services publics pour permettre aux générations futures de faire les investissements. » — Sophie Tremblay, présidente de Force Jeunesse.

À propos de Force Jeunesse

Fondé en 1998, Force Jeunesse est un regroupement de jeunes travailleurs qui œuvre à la défense et à l’amélioration des conditions de travail des jeunes travailleurs, des perspectives d’emploi de la relève et de l’équité intergénérationnelle dans les politiques publiques.