Jeunes sur les CA des société d’État : Force Jeunesse se réjouit de la prise de position du PLQ

Réunis en Conseil général à Drummondville, les membres du Parti Libéral du Québec ont adopté à une forte majorité une résolution proposant la création d’un siège dédié aux jeunes de moins de 35 ans sur les conseil d’administration des sociétés d’État. Cette position est défendue depuis plusieurs années par l’organisme Force Jeunesse qui y voit la seule solution viable pour assurer une représentation minimale des jeunes dans les sphères décisionnelles.

Le vote des militants du PLQ intervient deux jours après la présentation du Projet de loi 98 par la ministre de la Justice Stéphanie Vallée, qui propose d’introduire l’obligation pour les ordres professionnels de réserver au moins un siège à leur relève. « C’est un message fort qui est envoyé, car il s’ajoute aux précédentes demandes et les renforce. Il n’y a plus aucun obstacle à agir, car le gouvernement peut de toute évidence compter sur le soutien affirmé des militants de son propre parti », souligne Nolywé Delannon, présidente de Force Jeunesse.

Les voix favorables à la création d’un siège dédié aux moins de 35 ans n’ont cessé de se multiplier. La CAQ et le PQ, les ailes jeunesse des principaux partis politiques, ainsi que de nombreuses organisations de la société civile telles que des syndicats et associations étudiantes ont publiquement pris position en faveur d’une telle mesure. « Il y a un momentum, c’est incontestable. Ne pas agir, c’est renoncer à entendre qu’au sein de la société québécoise il y a désormais un consensus sur la question, qui transcende les clivages partisans. Nous ne pouvons envisager que le gouvernement reste sourd à cette volonté de changement et opte pour le statu quo », relève Mme Delannon.
L’organisme Force Jeunesse sera très attentif aux annonces que fera le gouvernement lors du dévoilement de sa Stratégie d’action jeunesse à l’automne prochain. Ce document ne pourra pas faire l’impasse sur la question de la représentativité des jeunes dans les sphères décisionnelles et de la préparation d’une relève d’administrateurs publics compétents.

Créé en 1998, Force Jeunesse est un regroupement de jeunes travailleurs visant la défense et l’amélioration des conditions de travail et des perspectives d’emploi de la relève dont les membres sont à la fois des associations et des individus. L’équité intergénérationnelle et une préoccupation pour l’avenir collectif de notre société sont au cœur des valeurs défendues par l’organisation.