Mémoire sur le projet de loi 3

Force Jeunesse dévoile son mémoire de Commission parlementaire sur le Projet de loi 3 concernant la restructuration des régimes de retraite municipaux.
Parmi les principaux points discutés dans le mémoire, voici un bref résumé des positions de Force Jeunesse :

Viabilité et pérénnité
La volonté d’assurer la viabilité et la pérennité des régimes de retraite municipaux est accueillie favorablement par Force Jeunesse.

Réformes structurelles
Force Jeunesse appuie les réformes structurelles proposées qui vont en ce sens, telles que la création d’un fonds de stabilisation pour chaque régime de retraite municipal et l’obligation de pleinement capitaliser toute bonification future des prestations offertes.

Flexibilité
Force Jeunesse considère toutefois que plus de liberté et de flexibilité devraient être laissées aux parties dans la négociation visant à restructurer les régimes de retraite municipaux, notamment en ce qui a trait aux modalités de chacun des régimes, à leur taille et au partage des coûts entre l’employeur et les employés.

L’équité intergénérationnelle
Force Jeunesse salue l’inclusion du concept d’équité intergénérationnelle parmi les principes directeurs du projet de loi et a comme priorité d’en clarifier le sens et la portée auprès des élus lors de son passage en Commission parlementaire.

Changement de paradigme
Au-delà de la restructuration des régimes de retraite municipaux, Force Jeunesse souhaite un changement de paradigme et propose une vision à long terme où les régimes de retraite seraient soustraits de la dynamique de négociation à court terme des relations de travail, en proposant la création de régimes de retraite sectoriels pour l’ensemble des Québécois.